CHEZ VOUS – Accueillir des nids d’oiseaux

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

 

Le printemps est là ! Si vous avez la chance d’avoir des nids d’oiseaux dans votre maison ou jardin, il est temps de vous prodiguer quelques bons conseils.

 

Tout d’abord, il faut éviter de les déranger à proximité des nids : les dérangements (même bienveillants) peuvent stresser les oiseaux (risque d’abandon de couvée) ou bien attirer les prédateurs (rats, chats, fouines…).

 

Si les volatiles ont élu domicile dans un arbre ou arbuste, retardez ou limitez au maximum les travaux de taille ou d’élagage. Si vous découvrez par hasard un nid pendant ce type de travaux, il est recommandé de rétablir un couvert végétal, au moins jusqu’à l’envol des poussins.

 

Certaines espèces (comme les Etourneaux et Moineaux) nichent dans les combles des maisons et peuvent être perçues comme des nuisances : il est conseillé de ne pas déranger les nids pendant la saison de reproduction, quitte à inspecter les combles à l’automne, une fois que la saison des nids sera finie, et à boucher les trous (qui peuvent poser des problèmes d’étanchéité) pendant les mois d’hiver.

Il en est de même des Goélands, qui peuvent pondre leurs œufs sur les toitures et terrasses, notamment dans les villes proches de la mer : il n’est pas conseillé de déranger les oiseaux pendant le printemps et l’été (ce qui perturbe leur comportement), et il est préférable d’attendre l’automne pour poser des dispositifs de protection empêchant une installation future (filets, etc…).

 

D’ici là, bon été avec vos compagnons ailés, qui vous raviront avec leur chant et leur plumage, et qui élimineront les chenilles, pucerons et autres ravageurs dans votre jardin.

 

 

600px-Passer-domesticus-001.jpg

 

Source : http://www.ornithomedia.com/infos/breves/breves_art1_198.htm

 

Alexis V.

 

Illustration : un Moineau domestique (Passer domesticus), l'un des oiseaux les plus communs dans nos villes et nos jardins.

Photo Mdf / Wikimedia Commons.

Publié dans Et chez vous...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article