CANADA – Vingt ans après, la morue fait son retour

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Canada

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

adobe-plume-photoshop-icone-7001-64

 

 

 

 

 

Enfin de bonnes nouvelles pour les morues du Canada !

 

Le stock de l’espèce Gadus morhua, qui avait été surexploité et avait justifié l’interdiction de la pêche à partir de 1992-93, est désormais à un tiers d’être complètement rétabli !

La reconstitution des populations de morues atlantiques, qui était attendue depuis de nombreuses années, a été ralentie par un déséquilibre de la chaîne alimentaire (prédation excessive des œufs et alevins) causé par la surpêche et la quasi-disparition des morues au tournant des années 1990, mais elle a finalement eu lieu.

 

Encore récemment, des spécialistes jugeaient la situation irréversible, certains avaient même prédit la disparition totale de l’espèce et en avaient fait le symbole quasi-fataliste de l’inefficacité des mesures de contrôle de protection des ressources marines.

 

Une bonne nouvelle en cachant une autre, la morue n’est pas la seule espèce à renaître dans les eaux canadiennes : l’églefin (haddock), autre espèce victime de surexploitation et dont la pêche avait été interdite en même temps que celle de la morue (d’une manière un peu moins médiatisée), a retrouvé son stock de 1970.

 

Le succès de la protection de ces deux espèces pourrait inciter d’autres Etats et organisations internationales (en particulier l’Union européenne) à prendre des mesures similaires pour aider à la reconstitution des stocks de poissons surexploités.

 

 

Gamor_u0.gif

 

Sources : http://www.newscientist.com/article/dn20735-canadian-cod-make-a-comeback.html

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/La-morue-canadienne-fait-son-retour/%28theme%29/265

 

Lire aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-la-fin-de-la-surpeche-66081890.html

 

Alexis Vernier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article