BRESIL – Carapaces de crustacés contre métaux lourds

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Brazil.png

 

 

Une équipe de scientifiques de l’université de Campinas (Etat de Sao Paulo) vient de découvrir que la chitosane (fibre présente dans la carapace des crustacés) détient des propriétés dépolluantes, permettant de fixer les particules de plomb et de cuivre.

La poussière de chitosane pourrait être utilisée pour dépolluer des rivières, mais aussi à des fins pharmaceutiques.

Source : http://www.greenetvert.fr/2010/09/30/de-la-fibre-de-crustaces-pour-depolluer-les-rivieres/

 

200px-Gammarus_roeselii.jpg

Alexis Vernier

 

Illustration : Gammarus roeseli, un crustacé commun dans les rivières en Europe.

Commenter cet article