BOLIVIE – L’avenir du Chat des Andes s’éclaircit

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Bolivia.png

 

 

Sur l’Altiplano bolivien, vit le Chat des Andes Leopardus jacobita, un des félins les plus rares et méconnus au monde. Cet animal est mis en danger par la chasse, en tant que prédateur supposé des animaux domestiques ou bien à des fins rituelles (la peau de ce chat passe pour un « porte-bonheur »).

 

220px-Gato_andino.jpg


Cependant, les populations locales changent leur regard sur cet animal : la pratique qui consiste à tuer un chat et à garder sa peau comme « porte-bonheur » se perd chez les jeunes.

Surtout, le comportement prédateur du chat se met à jouer en sa faveur lorsqu’il s’attaque aux viscaches (rongeurs proches du cochon d’Inde), qui sont les porteurs de virus potentiellement mortels pour l’homme. Dès lors, les instituteurs ont été sensibilisés à l’utilité de ce chat et l’enseignent aux jeunes générations…

Source : Geo hors-série « Chats du Monde », Sur la piste des félins les plus rares, France BEQUETTE.

 

Alexis Vernier 

 

Illustration : un Chat des Andes.

Commenter cet article