AUSTRALIE – Les fourmis et les termites utiles pour la culture des céréales

Publié le par ecoloptimiste.over-blog.com

Australia

 

 

 

439px-Fire_ants.jpg

 

 

Qui l’aurait cru ? Les fourmis et les termites, des insectes que les agriculteurs n’apprécient pas spécialement et traitent au mieux avec indifférence, s’avèrent les meilleurs amis des céréales dans les zones tropicales et arides.

 

C’est ce qu’affirment des spécialistes de l’université de Sydney et du CSIRO (institut de recherches australien), qui ont mis en évidence une augmentation de 36 % des rendements de blé dans les sols secs et peu labourés d’Australie.

 

En aérant les sols, en permettant l’infiltration de l’eau et la fixation de l’azote, les fourmis et termites jouent le même rôle que les vers de terre dans les pays à climat tempéré.

 

Maintenant, il est envisagé de faciliter le retour de ces espèces sur des sols pollués par l’usage prolongé des pesticides.

 

Si les fourmis n’avaient pas, jusqu’à présent, intéressé les agronomes, elles ont cependant retenu l’attention des exploitants forestiers, pour lesquels elles sont des alliées précieuses, en débarrassant les arbres de nombreux insectes nuisibles : certaines d’entre elles (comme la Fourmi rousse Formica rufa) ont un statut d’espèce protégée.

 

Sources : http://www.sciencedaily.com/releases/2011/04/110401111408.htm

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Les-fourmis-et-les-termites-favorisent-les-rendements-agricoles-dans-les-zones-seches/%28theme%29/1662

 

Alexis V.

 

Photo Wikimedia Commons.

Commenter cet article