ANTARCTIQUE – Le trou d’ozone se rétrécit… plus vite que prévu

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Antarctica

 

Si la réduction du « trou de la couche d’ozone » est un phénomène avéré depuis la fin des années 2000 (et était attendue conformément aux dispositions du Protocole de Montréal qui ont interdit l’usage des chlorofluorocarbones ou CFC), elle semble se poursuivre plus vite que prévu.

C’est ce que met en évidence une étude du Dr Adrian McDonald, chercheur de l’université de Canterbury (Nouvelle-Zélande) ; la couche d’ozone devrait regagner son niveau des années 1980 dès 2050 au-dessus de l’Antarctique*.

Les résultats de cette étude sont particulièrement attendus en Nouvelle-Zélande où le taux de cancer de la peau est le plus élevé au monde.

Selon le docteur McDonald, le rayonnement solaire (exacerbé par le trou de la couche d’ozone) reviendrait à la normale d’ici 30 ans en Nouvelle-Zélande.

 

Sources : http://www.nzherald.co.nz/nz/news/article.cfm?c_id=1&objectid=10833172

http://www.greenetvert.fr/2012/10/01/trou-couche-ozone-se-reduit-nouvelle-zelande/67278

 

Alexis Vernier

 

* Un rapport de l’ONU paru en 2010 prévoyait que la couche d’ozone allait regagner en 2050 son niveau d’avant les années 1980 « sauf dans les régions polaires ».

 

Publié dans Air et atmosphère

Commenter cet article