ETATS-UNIS - Réponse immunitaire des chauves-souris contre la "maladie du nez blanc"

Publié le par Le blog de l'écologie positive

D'après une étude parue début octobre dans la revue scientifique "PLOS Pathogens", les réponses immunitaires des chauves-souris à la maladie "du nez blanc" sont très variables d'un individu à un autre.

Les études ont été menées sur 6 spécimens infectés et des représentants sains de l'espèce "Petite chauve-souris brune" ("Brown bat" / Myotis lucifugus), une des espèces les plus sensibles à cette maladie causée par le champignon Pseudogymnoascus destructans et qui touche les chauves-souris en hibernation et qui en a tué des millions sur le continent nord-américain depuis la fin des années 2000. Toutefois, la mortalité est très diverse entre les espèces de ce continent, elle est faible ou nulle chez certaines d'entre elles (de même que chez les chauves-souris d'Europe, d'où la maladie paraît originaire).

Une meilleure compréhension des relations entre le champignon et son hôte pourrait fournir une piste pour améliorer la survie des chauves-souris, particulièrement pour les espèces les plus touchées par l'épidémie.

AV.

Commenter cet article