CÔTE D'IVOIRE - Le Zoo d'Abidjan reproduit avec succès un crocodilien menacé

Publié le par Le blog de l'écologie positive

CÔTE D'IVOIRE - Le Zoo d'Abidjan reproduit avec succès un crocodilien menacé

Depuis 2014, le Zoo d'Abidjan reproduit avec succès des Faux-gavials africains Mecistops cataphractus, une espèce de crocodile originaire d'Afrique occidentale et centrale et gravement menacée (classée "en danger critique d'extinction" depuis 2014).

Les premières pontes avaient eu lieu en 2013 mais n'ont pas donné de rejetons viables. Aidés de spécialistes originaires des Etats-Unis (BioParc d'Albuquerque et Ferme d'Alligators de St Augustine), l'équipe du Zoo a pu obtenir l'éclosion de 23 bébés crocodiles (sur 84 oeufs pondus) dont 18 sont toujours vivants.

Cette année, ce sont 110 oeufs qui ont été pondus et l'on attend avec impatience les premiers petits !

Les succès obtenus par un parc zoologique africain dans la reproduction de ce crocodilien augmentent l'espoir de voir, dans un futur plus ou moins proche, sa réintroduction en milieu naturel.

Il est à signaler que pendant la période de troubles politiques et économiques que connut la Côte d'Ivoire dans les années 2000, ce zoo fut véritablement sinistré, ne parvenant pas à nourrir les animaux les plus communs.

Aussi, la réussite de la reproduction chez cette espèce de crocodilien signe le renouveau du Zoo d'Abidjan, qui possède - comme d'autres zoos du continent africain (Rabat, etc...) - un potentiel gigantesque pour aider à l'éducation du public à l'environnement et à la restauration de la biodiversité sur ce continent.

AV.

Illustration : Faux-gavial africain (Mecistops cataphractus) à l'Aquarium de la Porte Dorée (Paris). Photo Thesupermat / Wikimedia Commons.

Commenter cet article