NORVEGE - Filtrer et stocker le dioxyde de carbone avec... de l'argile

Publié le par Le blog de l'écologie positive

Selon des chercheurs norvégiens dont l'étude a été publiée dans la revue scientifique "Scientific Reports", la smectite (une argile gonflante très courante) est un matériau adapté pour filtrer le dioxyde de carbone.

Naturel ou de synthèse, ce matériau présente aussi l'avantage d'être peu cher, alors qu'un grand nombre de matières qui ont été testées pour tenter de capter les gaz à effet de serre sont très coûteuses.

Largement répandue sur Terre et présente même sur la planète Mars, la smectite (encore appelée montmorillonite, bentonite, etc...) a de très bonnes propriétés absorbantes et fait l'objet de nombreux usages, traditionnels ou plus récents : industrie et ingéniérie, pharmacie, cosmétique, entretien des textiles, agriculture (elle permet de limiter le recours à l'irrigation artificielle) et même confinement des matières radioactives.

AV.

Commenter cet article