ESPAGNE - Les anciennes carrières recouvertes de résidus d'épuration séquestrent mieux le carbone

Publié le par Le blog de l'écologie positive

ESPAGNE - Les anciennes carrières recouvertes de résidus d'épuration séquestrent mieux le carbone

D'après une étude menée par l'Université Autonome de Barcelone et le CREAF (un organisme de recherche qui dépend de cette dernière), les terrains dégradés (notamment les carrières où la roche a été mise à nue pendant son exploitation) recouverts de boues d'épuration séquestrent mieux le carbone dans le sol (donc contribuent mieux à réduire l'effet de serre), ils ont aussi une meilleure structure et la croissance de la végétation y est plus facile.

Selon les observations réalisées sur une ancienne carrière catalane, les sols qui ont été recouverts par des résidus d'épuration en 1996 ont capté 26 tonnes de carbone par hectare, contre 19 pour des sols dépourvus de couverture (soit une différence d'environ 37%). La quantité de carbone capté sur les parcelles couvertes de résidus organiques a progressivement augmenté pendant les 18 ans de durée de l'expérience (elle ne correspond pas au carbone des résidus eux-mêmes, mais aussi à celui qui a été capté par les végétaux au fur et à mesure de leur cycle de vie).

Cette étude a été présentée lors du 7ème symposium national sur le contrôle de la dégradation et sur la restauration des sols.

Toutefois, les auteurs avertissent que tous les sols ne sont pas aptes à recevoir ces résidus, riches en nitrates, en phosphore et parfois en autres polluants et qui peuvent contaminer les eaux de surface et souterraines. Aussi, une vérification des résidus et du sol "d'accueil" est-elle nécessaire avant toute réutilisation, que ce soit pour combler un sol dégradé ou pour tout autre usage (agriculture, etc...).

La restauration des sols dans les carrières en fin d'exploitation (obligatoire en Espagne depuis une loi de 1981) se fait habituellement en mélangeant des terres issues de leur exploitation (habituellement trop pauvres sur un plan nutritif pour être utilisées seules) avec des matières organiques.

Source : http://www.comunidadism.es/actualidad/los-terrenos-degradados-restaurados-con-lodos-de-depuradora-secuestran-hasta-un-37-mas-de-carbono

Vous aimerez aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-international-la-peau-vegetale-de-la-planete-un-puits-de-carbone-meconnu-68198815.html (fév. 2011)

AV.

Illustration : la carrière de la Vallençana, en Catalogne. Photo Enfo / Wikimedia Commons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article