CHEZ VOUS - Comment garder son logement frais en période de canicule

Publié le par Le blog de l'écologie positive

CHEZ VOUS - Comment garder son logement frais en période de canicule

Un article décidément de saison, publié sur le site de l'ADEME, présentant des techniques écologiques et économiques pour rafraîchir son logement en période chaude. Citons par exemple les suivantes :

  • Empêcher la chaleur de rentrer en fermant les volets, stores, fenêtres... dès le début de la journée ;
  • Eviter de laisser allumés des appareils électriques produisant de la chaleur, surtout lorsque l'on ne s'en sert pas (veilles, etc...) ;
  • Installer des végétaux devant sa baie vitrée, limiter les surfaces maçonnées des terrasses ;
  • Faire circuler l'air extérieur lorsque celui-ci est plus frais que la température intérieure du logement ;
  • Le brassage de l'air par un ventilateur (de préférence un ventilateur de plafond) est utile (mais ne pas le faire fonctionner quand il n'y a personne dans une pièce, c'est complètement inutile) ;
  • Bien choisir sa climatisation si elle est nécessaire (par exemple pour des personnes très sensibles à la chaleur, des logements situés en zone bruyante...). Il est préférable de la choisir avant l'été, de s'adresser à des professionnels compétents et de sélectionner des appareils économes en énergie. Les équipements de climatisation, même de bonne qualité, présentent toutefois de nombreux inconvénients et contraintes : ils peuvent générer du bruit, ils obligent à vivre portes et fenêtres fermées, ils consomment de l'énergie (facture, etc...), les fuites de fluides sont polluantes (émissions de gaz à effet de serre). Enfin, des passages fréquents de l'intérieur à l'extérieur peuvent être nocifs pour la santé (chocs thermique). Il en existe plusieurs systèmes : les systèmes unitaires, moins coûteux mais aussi moins performants (d'autant qu'ils sont souvent achetés dans l'urgence...) et les systèmes centralisés qui climatisent la totalité d'un logement voire un immeuble entier (certains de ces dispositifs ne peuvent être implantés qu'à l'occasion d'une opération de construction ou de rénovation lourde).

AV.

Photo Lykaestria / Wikimedia Commons.

Commenter cet article

Alexis V. 06/07/2015 21:47

Bonjour,
merci pour ces compléments d'information.

Par contre j'ai supprimé le commentaire d'un autre contributeur qui contenait un message à caractère publicitaire.

Yves 06/07/2015 16:13

Pour garder le logement au frais, il est impératif d'être bien isolé. La qualité de votre isolation protège du froid l'hiver, mais également du chaud pendant les phases de canicule. Pour les combles aménagés (souvent très inconfortable l'été), mieux vaut utiliser des isolants plus denses (laine de bois, ouate de cellulose), plutôt que des isolants légers (laine de verre ou de roche). Ainsi la chaleur mettra plus de temps à atteindre votre logement (on parle de phasage) et il sera possible d'évacuer la chaleur accumulée durant la nuit.