MALI - Tombouctou reconstruit ses mausolées

Publié le par Le blog de l'écologie positive

MALI - Tombouctou reconstruit ses mausolées

La ville de Tombouctou reconstruit progressivement, avec l'aide de l'UNESCO, les mausolées que les djihadistes avaient détruit en 2012-2013 lorsqu'ils occupaient la ville.

Ces édifices, qui honorent des saints musulmans, ont été construits au 15ème et au 16ème siècles, périodes considérées comme un "âge d'or" pour la ville (que l'on surnomme aussi "la ville aux 333 saints").

Les djihadistes les avaient détruits car ces monuments étaient supposés être "idolâtres" et "non-conformes à l'islam". Pour les habitants locaux, ces opérations ont été considérées comme un "assaut contre la culture malienne".

Les travaux de reconstruction ont permis d'embaucher 140 maçons, tous recrutés localement et travaillant selon des méthodes traditionnelles.

Selon le représentant du Mali à l'UNESCO, Lazare Eloundou Assomo, ces travaux contribuent à la réconciliation nationale entre les différentes ethnies. Le chantier a d'ailleurs démarré avec la restauration de 3 mausolées célébrant les saints de 3 groupes ethniques différents.

Dans un second temps, la restauration de Tombouctou devrait se faire avec le retour de ses célèbres manuscrits médiévaux (dont la plus grande partie a été sauvée des pillages et des destructions en étant évacuée à Bamako en 2012-2013).

Source : France 24

AV.

Illustration : la cour de la mosquée de Djingareiber, à Tombouctou (Mali). Photo KaTeznik / Wikimedia Commons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article