ETATS-UNIS - Du fumier à l'énergie dans la vallée de San Joaquin (Californie)

Publié le par Le blog de l'écologie positive

ETATS-UNIS - Du fumier à l'énergie dans la vallée de San Joaquin (Californie)

En Californie, la vallée de San Joaquin est une régions les plus productives des Etats-Unis pour l'agriculture et l'élevage, mais c'est aussi une des plus polluées, en particulier par les déjections du bétail.

Il y a quelques jours pourtant, une nouvelle usine convertit le fumier des bovins en éthanol (une forme de biogaz), et la production escomptée devrait être d'environ 220 millions de litres, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 145.000 voitures.

Avec ce procédé, un carburant peu polluant est produit et offre une alternative aux combustibles fossiles (pétrole, gaz...). La production de biogaz à partir de déchets évite les rejets de matière organique dans l'eau et les émissions de méthane, un puissant gaz à effet de serre, dans l'atmosphère. Pendant son séjour (22 jours), la matière fermente à une température de 38,5°C dans un conteneur hermétique et des bactéries (identiques à celles que l'on trouve dans le tube digestif des vaches) éliminent les germes pathogènes comme Escherichia coli. Quant à l'humidité dégagée par le fumier en cours de "digestion", elle est récupérée et l'eau est réutilisée par les agriculteurs locaux pour arroser leurs cultures.

Au-delà de son intérêt "propre" (dans tous les sens du terme), ce projet diversifie les sources d'énergie, améliore les conditions de traitement des déchets et réduit les émissions de gaz à effet de serre de la Californie, et il y crée aussi de nouveaux emplois.

Source : Triple Pundit

Vous aimerez aussi ces autres articles sur la production de biogaz à travers le monde :

AV.

Commenter cet article