CHEZ VOUS - 5 champignons qui peuvent vous sauver la vie !

Publié le par Le blog de l'écologie positive

CHEZ VOUS - 5 champignons qui peuvent vous sauver la vie !

Le savez-vous ? 40.000 espèces de champignons détiennent des propriétés médicinales ! Certains sont mortels comme l'Amanite phalloïde, d'autres constituent d'excellents comestibles et font l'objet de cultures spécifiques.

Diverses espèces de champignons peuvent être utilisées dans des traitements contre des maladies aussi diverses que les cancers, le SIDA, l'hépatite ou encore des maladies auto-immunes. De nombreuses civilisations les utilisent depuis des millénaires (parfois aussi dans des pratiques magiques ou cultuelles, ce qui n'est pas sans rapport avec les aspects médicinaux évoqués ci-dessus...).

Le site (en espagnol) concienciaeco.com consacre un article à quelques-uns des champignons les plus utiles, qui peuvent (ou ont déjà pu !) vous sauver la vie :

  • le shiitaké (Lentinula edodes) : propriétés fortifiantes, anti-tumorales, anti-cholestérol ; originaire d'Extrême-Orient, ce champignon comestible est couramment utilisé dans la cuisine et la médecine de Chine, Japon, Corée..., où il fait l'objet de culture (et désormais en France depuis quelques années !) ;
  • le reishi ou lingzhi (un champignon asiatique dit aussi "Ganoderme luisant" ou Ganoderma lucidum) : propriétés anti-cancéreuses (et anti-SIDA, mais seulement sur des animaux), utilisé comme fortifiant et stimulant immunitaire dans les pharmacopées chinoises et japonaises depuis des siècles (connu dans l'art chinois dès le 15ème siècle après J.C) ; pousse de juin à novembre en Europe, mais intérêt faible sur le plan gastronomique (coriace et amer), ses extraits sont néanmoins utilisés dans différentes préparations (compléments alimentaires, thé, etc...) et les Japonais envisagent même d'en introduire dans des bières ! ;
  • le lactaire couleur saumon (Lactarius salmonicolor) : anti-oxydant, anti-cancer, anti-viral ; pousse en automne en Europe, comestible mais avec un intérêt culinaire moyen ;
  • le polypore versicolore (Trametes versicolor) qui pousse sur les arbres (espèce très commune) : il est connu pour soigner divers cancers (prostate, sein...) ; utilisé traditionnellement dans la médecine asiatique et en naturopathie ; il peut se cultiver mais n'a aucune valeur sur le plan culinaire (chair dure) ;
  • la morille (Morchella esculenta) : riche en fer et en vitamine D ; pousse au printemps en Europe, excellent comestible mais doit être consommée cuite ou séchée, ne doit pas être confondue avec des espèces semblables mais toxiques (gyromitres).

Les études sur les propriétés médicinales des champignons se sont multipliées (comme des champignons, serait-on tenté de dire) depuis deux décennies, surtout en Asie et aux Etats-Unis.

Note : cet article a une valeur purement informative, n'oubliez pas de bien identifier les champignons que vous ramassez si vous êtes adepte de la cueillette, et de consulter un praticien qualifié en cas de trouble ou de maladie.

AV.

Vous aimerez aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-equateur-un-champignon-mangeur-de-plastiques-98494292.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-un-site-pour-cultiver-les-champignons-99289044.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-quand-les-champignons-emballent-des-ordinateurs-72604894.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-paris-retrouve-ses-champignons-102868280.html

Illustration : le Ganoderma lucidum ou Ganoderme luisant (Lingzhi, Reishi), un champignon non-comestible mais d'un grand intérêt sur le plan médicinal. Photo Eric STEINERT / Wikimedia Commons.

Commenter cet article