FRANCE - Développer les réseaux de froid à partir des énergies renouvelables

Publié le par Le blog de l'écologie positive

FRANCE - Développer les réseaux de froid à partir des énergies renouvelables

Les réseaux de distribution de froid peuvent intégrer les énergies renouvelables : la preuve dans le nouveau quartier Seguin-Rives de Seine (Île Seguin), aux portes de Paris, où une centrale cachée dans les installations du Pont de Sèvres produit du froid pour tout le quartier à l'aide de glace stockée et... d'eau puisée dans la Seine !

L'installation permet de charger du froid la nuit et d'en décharger le jour, lorsque les besoins en climatisation sont les plus élevés.

Elle est efficace à plus d'un titre (bien plus que les réseaux classiques et, à plus forte raison, que les installations individuelles) : utilisation d'énergie renouvelable, consommation d'électricité et d'eau diminuée, division par 2 des émissions de gaz à effet de serre, réduction des risques sanitaires (légionellose) et environnementaux (dispersion de polluants).

Source (avec vidéo) : http://www.actu-environnement.com/ae/news/reseaux-froid-energie-renouvelable-seine-22390.php4

Vous aimerez aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-etats-unis-un-data-center-refroidi-avec-des-chasses-d-eau-107314093.html

http://ecoloptimiste.over-blog.com/2013/11/france-une-%C3%A9tude-in%C3%A9dite-sur-le-stockage-d-%C3%A9nergie.html

AV.

Illustration : le Pont de Sèvres, dans les Hauts-de-Seine (France). Photo Moonik / Wikimedia Commons.

Publié dans Energies, Ecologie urbaine

Commenter cet article

Vincent@gaz réfrigérant 11/08/2014 10:08

Encore une belle avancée pour notre planète. Continuons dans ce sens!