FRANCE - Un garage associatif à Clermont-Ferrand

Publié le par Le blog de l'écologie positive

FRANCE - Un garage associatif à Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand, l'on peut faire réparer sa voiture dans un garage associatif, moins cher et plus convivial que les garages des enseignes commerciales. L'association Apima, qui en gère un depuis 1983 (!) et compte 450 membres (dont un quart de femmes), est un modèle du genre.

Le coût élevé des garages automobiles incite de nombreux consommateurs à se tourner vers des alternatives.

Les garages associatifs permettent à tout un chacun l'apprentissage des rudiments de la mécanique, participant en cela à la dynamique de l'éducation populaire.

"On s’adresse au plus grand nombre. Il ne faut pas être forcément passionné ou avoir déjà des connaissances en mécanique pour venir", précise un des mécaniciens de l'association.

L'adhésion à l'Apima est annuelle (moyennant un droit d'entrée initial de 444 € qui donne un accès illimité à l'atelier et au matériel, équivalent à celui d'un garage classique : outillage mécanique, ponts, testeurs de freins et de gaz d'échappement...). Un fonds est prévu pour avancer l'argent à ceux qui ont besoin d'acheter des pièces.

6 à 10 véhicules passent à l'atelier chaque jour, et des stages pratiques sont aussi organisés sur des thèmes tels que l'entretien des véhicules, l'achat des occasions...

Source : http://www.reporterre.net/spip.php?article6171

Vous aimerez aussi : http://ecoloptimiste.over-blog.com/article-france-bio-et-education-populaire-a-saint-etienne-97701921.html

AV.

Illustration : un exemple de garage automobile. Photo Wikimedia Commons.

Commenter cet article