INTERNATIONAL - Analyser les phénomènes cycliques avec les fossiles

Publié le par Le blog de l'écologie positive

INTERNATIONAL - Analyser les phénomènes cycliques avec les fossiles

L'étude des fossiles est très utile pour comprendre les changements cycliques de l'environnement, sur des échelles de temps variables qui peuvent se mesurer en heures ou en millions d'années, comme l'a récemment indiqué Francisco J. Rodríguez Tovar, professeur à l'université de Grenade (Espagne).

Tel est le cas de phénomènes aussi divers que les changements climatiques, la dynamique atmosphère-océan et même les perturbations orbitales des planètes.

A titre d'exemple, des organismes fossilisés de bivalves et de coraux, parfois vieux de plusieurs centaines de millions d'années, peuvent renseigner sur les marées, les perturbations des courants océaniques de type "El Niño", et les (moins connus) les cycles de Milankovitch, les cycles Dansgaard-Oeschger et autres événements de Heinrich (qui influent sur les périodes glaciaires et interglaciaires, notamment celles de l'ère quaternaire)...

Alexis V.

Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=12834

Illustration : ammonite fossile de l'espèce Gymnites incultus (espèce du Trias, spécimen prélevé en Bosnie et conservé au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris) ; photo Hectonichus / Wikimedia Commons.

Commenter cet article